Prof Party - Stread Tek

Musique d'ambiance
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Histoire: L'OMEI

Aller en bas 
AuteurMessage
Snaky
Admin
avatar

Nombre de messages : 538
Localisation : Lyon, France
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Histoire: L'OMEI   Lun 28 Jan - 1:27

L'Organisation Mondiale pour l'Eradication des Impurs


I) Histoire
Apres les découvertes sur la mort des scientifiques de Neila, l'Organisation Mondiale pour l'Eradication des Impurs (ou des Imbéciles, mais cette seconde version est un sarcasme populaire face à la menace de cette société) s'est sur-développée en quelques mois.
Conduite par des fanatiques des doctrines racistes et Hitlériennes, l'OMEI veut imposer une race suppérieure aux autres, mais non plus une race humaine! Selon leur doctrine, dont les traits sont cités dans le grand livre des Fanatiques Anarchistes Unis Contre Ultra Libéralisme (le grand FAUCUL), la seule race vouée à la survie est celle des morts-vivants et des goules (sortes de zombies, aux ordres du chef de l'OMEI (bien entendu!).
Personne ne sait exactement la date de création de cette société, puisqu'on en retrouve des traces visibles en 1939, et même dans les textes de Bigorneau de 1853. Elle aurait survécu à la II guerre mondiale par l'action des anciens dignitaires du régime du IIIe Reich, émigrés dans diverses coins du globe. Pour certains spécialistes, elle serait né de ces dirigeants fanatiques, une à deux année avant les Grands Boulversements (2011), donc entre 2009 et 2010.

Son logo est la symbolique de tout ce que défend cette caste très fermée. Le cercle dans lequel est inscrit l'emblème implique l'équilibre parfait auquel essaie d'accéder le groupe, l'équilibre de la race suprème. Les flammes de l'arrière plan sont le moyen de parvenir à cet équilibre. La double tête de mort centrale symbolise le parrallélisme entre la race Humaine vivante et mort-vivante, l'une étant portée par les deux ailes, symbolique des anges (n'oublions pas que le paradis pour l'OMEI est un monde de mort-vivant que l'opinion public rengerait plutot dans l'Enfer). La croix renversée renforce effectivement cette idée: l'ange n'est pas considéré comme le mort-vivant de la race d'excellence, c'est l'Humain qui écrase le Dieu, qui se retrouve planté en Terre, renversé par la puissance des goules. On retrouve toujours un dérivé du Svastika, symbole en 39 du parti Nazi.

II) Doctrine
Tout comme le Moyen-Age donnait lieu à des chasses aux sorcières, l'OMEI prône la chasse aux humains, par le biais de morts-vivants créés en laboratoire à aprtir des travaux des chercheurs de Neila. Néanmoins, aucun de ces morts-vivants n'a encore été vu, et leur action, même leur existance n'est que pure hypothèse, pure rumeure, dont l'origine reste toujours inconnue. La plupart des organisation mondiales, dans le but de garder le calme, essaient de prouver l'inexistance de tels monstres, mais les résultats des travaux sur la Vie et la Mort des scientifiques de Neila rend difficile ce refus de l'existance possible de morts-vivants. La théorie permet en effet la création de ces ignobles créatures, si un point capital est surpassé: un Homme, quelquesoit sa volonté, ne peut passer le cap du Xyts, et l'utilisation de machines ou de cadavres comme base implique l'ajout de mécanisme vivants réfutés par la physique quantique (l'analogie du vivant ne pouvant concorder sur le point découvert par Yakaza Tukushi, fin 2010).
Néanmoins, la doctrine de l'OMEI est reste constante: éradiquer de la surface de la Terre les formes de vie dites "impures". Sont à classer dans ces formes de vie tous les hommes et femmes n'adhérant pas à l'organisation (les adhérents sont considérés commes des repentants et sont alors pardonnés de la faute d'être Homme), les animaux bipèdes, qui imitent l'Homme qui les as corrompus ainsi que les équidés, bovins et ovins (que l'Homme a aussi corrompu par son action). Les autres espèces sont considérées comme neutres, et n'ayant aucune Via au sens où l'entend l'OMEI (se référer au FAUCUL).

III)L'OMEI en chiffres
Adhérents (estimation): entre 150 et 300 millions de personnes, hors enfants (entre 100 millions et 200millions de combattants armés)
Armes à feu (estimation): entre 200 et 500 millions d'armes, du pistolet au fusil d'assault, en passant par les lance-roquettes classiques
Véhicules blindés (estimation): entre 2.000 et 4.000
Véhicules de transport (estimation): entre 3.000 et 5.000
Avions de chasse (estimation): entre 100 et 400
Bombardiers (dont lourds, estimations): entre 80 et 200
Hélicoptères d'attaque (estimation): entre 200 et 500
Hélicoptères de transport (estimation): entre 500 et 2.000
Cannons fixes (estimation): entre 1.000 et 5.000
Cannons Super-Lourds: 7 (3 en UA, 3 en OPEME, 1 au Moyen-Orient dans des bases défensives)
Navires de combat (estimation): entre 400 et 600
Sous-Marins (estimation): entre 10 et 30
Budget estimé (annuel): environ 35 milliards d'euros
Budget total (estimation): entre 55 et 85milliards d'euros (2 à 3 fois le budget de lé défense Française, environ le budget de l'OPEME pour la défense)

Conflits nottables:
Guerre de Tsukin (Japon, 2011), 400.000 morts dont 145.000 civils, 200.000 militaires et seulement 35.000 membres de l'OMEI
Guerre du Moyen-Orient (2011), 600.000 morts dont 400.000 civiles, 100.000 militaires et autant de membres de l'OMEI
Guerre de Gazalem (Proche Orient, 2012), 500.000 morts dont 300.000 civils, 50.000 militaires et 150.000 membres de l'OMEI
Guerre de TsaöYoko (Chine du Sud, 2012), 800.000 morts, dont 500.000 civils, 100.000 militaires et 200.000 membres de l'OMEI

Attentats:
* Attentat du Café Motus (Union Américaine), 3 janvier 2012, 1.471 morts et 2.427 blessés
* Quadruple attentats du Mosolé (Moyen orient), 8 février 2012, 2.210morts et 885 blessés, plus 3.851 morts et 9.862 blessés dans le mouvement de panique qui a suivit
* Gazage du métro de Saõ Royo (Union Américaine du Sud), 4 mars 2012, 8.241 morts
* La Panique de New Zorlane (Union Américaine du Nord), 8 mars 2012, 3.485 blessés dans la panique qui a suivit l'affichage du logo de l'OMEI sur l'écran géant du centre-ville où était diffusées, en directe, les images de la guerre de Gazalem.
* La Panique de Sarip (OPEME), 1 Avril 2012, 485 blessés dans la panique ayant suivit l'annonce de la présence d'une bombe atomique dans le centre de la capitale de l'Espeigna, pour tenter d'empecher l'officialisation de l'SSRU.
* Les Représailles de Sallade (Espeigna), 4 Avril 2012 au soir, 8.154 morts, 16.241 blessés. En représailles de l'officialisation de l'SSRU, l'OMEI lanca une partie de ses tueurs à gage et de ses membres armés sur la ville. Les hôpitaux furent immédiatement saturés.
* L'explosion du métro de Yukuzaka (Japon), mi 2012, 9.425 morts et 24.152 blessés. Le métro fut intégralement ravagé.

Nombre d'attentats sont encore à lister, et l'OMEI ne stoppera jamais ses actions tant que son but ne sera pas atteind (ou que son éradication ne sera pas terminée).
Certains de ses dirigeants, dont le plus important, au pseudonyme de "Kurushya" ont leurs têtes mises à prix dans tous les états du monde (un demi milliard d'euros pour la tête de Kurushya, et 1 million pour tout renseignement valable sur sa position, les actions prévues ou tout autre renseignement utile).

_________________
Snaky, chef du projet 'Prof Party'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://profparty.forumpro.fr
 
Histoire: L'OMEI
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Page d'histoire: Mefaits de l'occupation Americaine (1914-19

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Prof Party - Stread Tek :: Autour du Jeu :: Histoires-
Sauter vers: